Le Monde
 
 
Les joutes
 
 
Milieu
 
Les joueurs
 
 
 
Partager
  1. Le Scorpion

         

Le Scorpion est né dans la pénombre en l’an 1003 de Milédie, en même temps que la renaissance de Zénith, soit lorsque Maika convainquit l'Alliance de l'aider à ramener à la vie ce que fut auparavant aux yeux de tous, un elfe de haute stature. Quand les esprits et les souvenirs de l'elfe noir commencèrent à refaire surface, il annonça la venue d'un temps nouveau, qui entraînerait la défaite imminente du règne des Reines noires.

Cette même année, il recruta trois membres pour l'épauler dans cette tâche périlleuse; Maika, Elfinn et Otus. La guilde du Scorpion annonça alors ouvertement la guerre aux drows en rouvrant leur portail, qui était scellé depuis environ quatre millénaires. Maika tenta d'établir une alliance avec un groupe rebelle hadorien par l’intermédiaire de son prince en cavale nommé Turin, sans succès.

En l’an 956 de Patchatrack, les premiers plans pour contrer le régime matriarcal et tyrannique des drows échouèrent. La menace fãvienne continuait de renforcer sa position quand Carma ça l'élection de ce peuple noir comme son armée primaire.

Elfinn se fit transformer en Drider, ce châtiment ultime, pour cause de trahison envers ses matrones et Otus quitta la guilde sans raison précise.

Magus et Guess, deux insolents personnages, pensant se retrouver devant un Scorpion plus vulnérable, en profitèrent pour titiller la bête, qui se retourna contre eux aussitôt. Mais, au lieu de les piquer, elle leur donna la possibilité de rejoindre cette tache de venin sur le monde.

 

La guerre éclata finalement, les coups bas se donnant de tous côtés. Le Scorpion en profita pour développer de bonnes relations sous couvert. En 957 de Patchatrack, un peuple d’inconscients irrita à nouveau la bête. Cette fois, celle-ci frappa violemment en transformant Mohamed, le Nawab de l'Armée de la Mort, en homme-scorpion, communément appelé la Scriper. Sous sa forme d’hybride, Mohamed rejoignit la guilde, où il exerça sa nouvelle liberté, pour une fois dans sa vie.

 

Un an plus tard, après plusieurs affrontements contre l’Armée de la Mort, les deux parties ont tout de même finit par régler quelque peu leurs différends. Le Scorpion se détourna du clan d’Ésus pour se concentrer sur de plus grands projets… car l’année 958 de Patchatrack en fut une chargée pour la guilde. Maika entreprit une mission d’infiltration au cœur même d’Orbb Valsharess et déroba à la Reine Fhost un poison de sa propre confection, assez puissant pour tuer un demi-dieu.

La guilde prit de l’expansion durant cette année : Magus fut capturé durant l’intervention et, désespéré, il entraina le demi-vampire Asmaudéhus dans sa chute. Toutefois, ce dernier fut libéré des souterrains un an plus tard. Le Scorpion recruta le Fãvien Thélor, qui fit la taupe au sein de son clan durant sa première année dans la guilde. Peu de temps après, le hobbit Zim, le Demi-vampire Plume et le Diablotin Kronus apportèrent une vision différente au groupe. Finalement, l’elfe noir Tulzerax accepta finalement de joindre la guilde afin de libérer le peuple opprimé du joug des matrones.

Quand tout semblait sur le point de s’apaiser, en l’an 959 de Patchatrack, un autre insouciant du nom de Valiance se frotta à la guilde et se vit transférer la malédiction de la Scriper, libérant du même coup Mohamed de sa prison carapacée.

Malgré tout, la haine du Scorpion envers le royaume des Reines noires ne pouvait que créer des heurts avec l’Armée de la mort. Le Scorpion l’affronta de nouveau lorsqu’il entreprit de détruire le réceptacle de la Litch, entraînant Lacordia avec elle. Le plan se solda par une victoire pour la guilde, mais souleva le courroux de la Fusion. Leur colère ne fut que plus grande lorsqu’ils apprirent que Maika, à l’issu d’un marchandage fructueux avec les Sorcières, avait acquis rien de moins que l’âme de Zorck, l’orc ADMien.

L’an 960 de Patchatrack fut, pour la guilde du Scorpion, l’aboutissement de tous ses efforts des dernières années. Une nuit de printemps, ils attirèrent la demi-déesse Fhost et l’exécutèrent après un combat périlleux. Grâce à cet acte grandiose, ils purent dévoiler la supercherie qu’était la légende des trois Reines noires aux yeux du peuple drow et ainsi, faire avancer la cause de la rébellion.

Lassée de posséder l’âme de Zorck, en l’an 1 d’Aélis, Maika la mit à vendre et conclut un arrangement avec le représentant yanistois Nailo. Ce dernier périt des mains du Scorpion pour avoir trahi sa parole, mais fut ramené à la vie par ses pairs. Pendant ce temps, Kronus quitta le Scorpion pour rejoindre la Fusion, tout comme les deux demi-vampires, Plume et Asmaudéhus, mais le demi-drelfe Valiance et le télékinésiste Guilleume intégrèrent la guilde.

En l’an 2 d’Aélis, le Scorpion annonça une grande nouvelle à ses alliés de la Coalition : la guilde se joignait à la nation de Férémar. Suite à un second affront, la guilde orchestra une deuxième fois la mort de Nailo, qui disparut à jamais. Zénith et Maika préparaient leur départ des terres de Carma; le premier pour occuper son poste au Conseil des guildes, la seconde pour défendre sa candidature au titre de Reine sans couronne de Férémar.

 

Dernière mise à jour:  10-05-2011 Web master Nailo©carmalalegende.com