Le Monde
 
 
Les joutes
 
 
Milieu
 
Les joueurs
 
 
 
Partager

Le système de magie

 

Druide et forestier

Mage

Ménestrel

Nécromancien

Paladin et anti-paladin

Prêtre

Shaman et forestier noir

Le jeteur de sort

Le système des magie est plutôt simple. Les classes jeteuses de sorts n’ont pas de points de mana; l’utilisation des magies se fait sur une échelle de temps définie. Le jeteur peut lancer un sort différent à toutes les 30 secondes et le même sort toutes les 2 minutes. Un sort qui a une durée de 2 minutes, par exemple une cage de glace, ne peut être jeté une seconde fois que 2 minutes après la fin de ce sort. Le même principe s’applique aux sorts défensifs sur soi, qui ont une durée de 5 minutes.

La victime du sort

Les sorts jetés sur une victime dans le but de lui nuire sont tous d’une durée maximale de deux minutes. Bien que certains sorts s’annulent lorsque la victime reçoit 1 point de dégât, aucune personne sensée ne s’infligera lui-même cette souffrance, ni ne l’infligera à un allié.

Les sorts qui affectent l’esprit ou le corps en général s’annulent dès que la victime subit 1 point de dégât. 

Les sorts qui affectent une partie du corps en particulier, soit les jambes ou les bras, s’annulent lorsque la partie affectée subit 1 point de dégât.

Les sorts qui emprisonnent la victime et les sorts qui créent un mur ne se brisent pas par les coups. Ces sorts, lorsqu’ils sont de niveau 1, nécessitent la force de dix personnes pour être brisés. Lorsqu’ils sont de niveau 2, ils nécessitent la force de vingt personnes.

Comment lancer un sort

Pour lancer un sort, le jeteur doit se concentrer durant cinq secondes; ensuite, il invoque par sa divinité, il nomme la personne visée ou la décrit s’il ne connait pas son nom, il décrit l’effet du sort et sa durée, puis finit son incantation par le nom du sort.

Par exemple:
« Par le cycle de la vie de Reganatride, toi Zorck (ou toi l’orc au bouclier rouge) recevra six points de dégâts et sera fou durant deux minutes, tempête cervicale ! »

Les positions

Pour qu’un sort fonctionne, il doit être jeté haut et fort car le dieu doit entendre l’invocation. Les différents jeteurs de sorts ont diverses restrictions dans leur façon de jeter leurs sorts:

Les sorts de mage/nécromancien: Il doit avoir les deux pieds au sol, être en position d’équilibre et faire des gestes de ses bras.
Les sorts de druide/shaman: Il doit avoir un morceau de flore fraîchement cueilli en main.
Les sorts de paladin: Il doit avoir une aura parfaite.
Les sorts de prêtre: Il doit avoir son talisman en main.


Un sort ne fonctionne pas si:

1. Il est murmuré ou marmonné, si le jeteur bégaie ou se trompe dans son incantation.
  • 2. Si la victime sort du rayon de vingt pieds avant que le jeteur n’ait prononcé le «toi» précédant son nom.
  • 3. Si le jeteur reçoit un point de dégât.

     

  • .

    .

    Dernière mise à jour:  15-02-2011 Web master Nailo©carmalalegende.com